Quelle stratégie web pour les établissements d’enseignement supérieur ?

Les établissements d’enseignement supérieur utilisent de plus en plus le web, que ce soit pour leur acquisition d’élèves, la gestion des inscriptions ou la mise à disposition de cours en ligne. Nous vous proposons à travers cet article de passer en revue les stratégies d’acquisition d’élèves utilisées par celles-ci et quelques conseils pour améliorer l’expérience de l’élève et le retour sur investissement de l’école.

Le site internet

Le site internet est la vitrine de l’école en ligne. Il doit permettre de donner confiance, être clair et être le point d’entrée pour la demande d’informations, la prise de contact et pour l’inscription. Un site internet bien conçu doit être rapide à charger sur mobile et intégrer un logiciel de statistiques lié aux différentes campagnes en ligne déployées par l’école.

Faciliter la recherche d’informations

En fonction de la taille de l’établissement, il peut être intéressant de proposer une recherche de formations par filtres sur le site internet, pour faciler l’accès aux bonnes informations.

Quelle que soit la taille de l’établissement, les étudiants aiment consulter la brochure. Celle-ci doit être facilement accessible sur toutes les pages du site internet. De même pour la procédure d’inscription.

L’accès au secrétariat

Il est extrêmement inconfortable, lorsque l’on est en recherche d’une école, de tomber sans cesse sur messagerie ou sur une musique de standard téléphonique. La continuité du service en ligne doit se faire de manière fluide hors ligne. C’est pourquoi la mise en place d’un calendrier de prises de rendez-vous en ligne permet aux futurs étudiants une meilleure expérience de mise en relation avec l’école.

Le secrétariat ne manque plus d’appel et les étudiants sont sereins.

Donner confiance

Les chiffres et témoignages sont importants pour les futurs étudiants.

L’utilisation de la vidéo pour les témoignages permet de renforcer le caractère authentique des témoignages obtenus.

Certaines écoles iront encore plus loin en donnant accès (de manière contrôlée) à des discussions avec d’anciens élèves, directement depuis leur site internet.

La brochure

De nombreuses écoles proposent une brochure à télécharger.

Notre conseil : mettre en place une capture de contact à l’occasion de cette demande de brochure. Cela permet ensuite d’améliorer les résultats en terme d’inscriptions, puisque les relances par e-mail permettent de poursuivre la relation.

Les réseaux sociaux

De nombreuses écoles commencent à avoir une présence sur les réseaux sociaux. En fonction de la typologie d’élèves à toucher, les choix peuvent varier. Cependant, les principaux restent :

  • Facebook : moins utilisé par les jeunes, il reste le réseau numéro 1 en France. Ceux-ci y ont toujours une « vitrine officielle ». La page permet surtout de lancer de la publicité et également de toucher les parents.
  • Instagram : un réseau social à ne pas négliger en 2021, les jeunes y passent du temps et la publicité y est également disponible.
  • YouTube : à investir surtout pour le moteur de recherche. Quelques vidéos bien placées peuvent permettre de toucher de potentiels élèves pour un investissement moindre.
  • LinkedIn : créer la page de l’école permet aux étudiants et anciens étudiants de lier leur profil LinkedIn. Très utile également pour mettre en valeur l’école auprès de potentiels recruteurs en fonction des secteurs.

En terme de contenu, les étudiants et futurs étudiants apprécient d’y découvrir la vie au sein de l’école. Des communications authentiques, avec de l’image, de la vidéo.

La publicité en ligne

Google Ads est la platerforme publicitaire la plus utilisée par les établissements d’enseignement supérieur.

Google Ads permet de se référencer en haut des pages de recherche sur des mots clés ciblés. De nombreuses écoles l’utilisent car la régie permet de se rendre visible auprès de personnes en recherche de solutions pour leur scolarité, même avec un site mal référencé.

Bien que la logique soit différente sur les deux plateformes, Facebook est complémentaire de Google Ads, notamment en utilisant les fonctionnalités de re-ciblage qui permettent de toucher les internautes ayant visité le site internet sur une plateforme sur laquelle ils passent du temps (notamment Instagram).

Dans certains cas, les publicités Facebook et Instagram peuvent s’avérer aussi rentables que les publicités Google. Au-delà du reciblage, elles permettent de faire découvrir l’établissement.

L’emailing

Si certaines écoles ont compris que l’e-mail est intéressant pour augmenter leur taux d’inscriptions, beaucoup ne l’utilisent pas encore et certaines maladroitement.

Nous avons testé de nombreux systèmes d’emails d’écoles et avons parfois été surpris du manque de tact. L’école doit surtout se positionner comme étant disponible pour de plus amples informations, pour apporter son aide. L’image de l’école est en jeu dans ces communications.

L’analyse des données

L’un des principaux enjeux de la communication en ligne des établissements supérieurs, est de pouvoir identifier les leviers vecteurs de retour sur investissement. Pour cela, l’installation d’un système de tracking est primordial. La mise en place du paiement des frais d’inscription en ligne permet également un meilleur suivi des indicateurs.

A propos des Digicurieux

Nous aidons les établissements d'enseignement supérieur à améliorer leurs process d'acquisition d'élèves en ligne.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous devez remplir ce champ
Vous devez remplir ce champ
Veuillez saisir une adresse e-mail valide.
Vous devez accepter les conditions pour continuer

Menu